GLOSSAIRE

Ce glossaire est à des fins d’équivalence mais il existe des spécificités pour le Québec, vous pouvez aussi vous référer à votre courtier immobilier et au site de l’OACIQ.

#ABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ
A
Assurance prêt

  • ne pas confondre l’assurance prêt hypothécaire qui est l’assurance obligatoire payée par les acheteurs qui mettent moins de 20% de mise de fond. Exemple sur le site de l’assureur gouvernemental : la SCHL, mais les mêmes règles s’appliquent avec les assureurs privés Sagen et Canada Guaranty (cependant les normes pour les nouveaux arrivants et investisseurs étrangers varient d’un assureur à l’autre) ( LIEN )
  • ne pas confondre avec l’assurance vie invalidité qui peut protéger le montant du prêt consenti. Cette assurance est entièrement facultative et il en existe de nombreuses sortes différentes. Si vous souhaitez être mis en relation avec un courtier en assurance, svp contactez-nous. 

B
Bungalow

maison de plain-pied à ne pas confondre avec le “mobile home” qui ici s’appelle maison mobile

Bureau de crédit

contenu de vos habitudes de crédit, évènements passés. L’historique est conservé pendant 7 ans

C
Condo

appartement

Courtier hypothécaire

équivalent du courtier immobilier en europe = c’est la personne qui vous accompagne dans votre recherche de financement ( LIEN )

Courtier immobilier

équivalent de l’agent immobilier. Attention cependant, ici, chaque partie est représentée par son propre agent. Si vous cherchez à acheter et que vous contactez un courtier vendeur, vous perdez le droit à la représentation ( LIEN )

Score ou Cote de crédit

note qui vous est attribuée et qui évolue constamment avec vos habitudes de crédit afin de donner une indication aux prêteurs si vous êtes un bon payeur ou non 

D
Division vs indivision

un logement indivis ne pourra être financé qu’avec 20% d’apport minimum et la banque sera prédéterminée

Duplex

Au Québec, il s’agit d’un immeuble comprenant deux logements séparés et non un appartement avec deux étages.

E
Évaluation

professionnel indépendant à la charge de l’institution financière ou de l’acheteur qui va déterminer la valeur marchande de la propriété à financer

F
Frais de clôture ou frais de démarrage

frais reliés à la transaction que vous aurez à débourser en plus de la mise de fond. Généralement ces frais doivent être aussi détenus dans un compte, mais dans certains cas il est possible de les passer dans les dettes. Les institutions financières demandent que vous déteniez 1.5% du prix d'achat pour couvrir ces frais

I
Inspection

un professionnel indépendant payé par l’acheteur va inspecter visuellement la propriété pour déterminer les éléments non conformes et les expertises éventuelles à commander

M
“Maison”

mot communément utilisé pour parler de tout type de bien immobilier 

Marge de crédit hypothécaire

il n’y a pas d’équivalent en Europe. Sorte de réserve d’argent adossée à la propriété financée. Le taux est plus intéressant que le taux d’une carte de crédit ou une marge de crédit personnelle. La somme disponible dépend de la valeur de la propriété et de la somme que vous avez déjà remboursé sur le prêt.  ( LIEN )

Mise de fond

apport = montant que vous déposez pour obtenir un prêt pour financer l’achat d’une propriété 

N
Notaire

le notaire est choisi et payé par l’acheteur (il y a un seul notaire pour toute la transaction)

P
Prêt hypothécaire

prêt immobilier (ici tous les prêts sont hypothéqués)

Prêt relais

ici il y a des prêts pont (bridge) mais ceux-ci ne correspondent pas du tout au prêts relais tels que nous les connaissons en Europe, lequel n’existe pas ici 

Prêteur A

prêteur traditionnel = ce sont les banques et institutions financières que vous connaissez et qui ont des succursales, mais aussi les "virtuelles". 

  • Les taux pratiqués sont plus bas et il est possible d'acheter avec moins de 20% d'apport selon certaines conditions (voir la capsule vidéo sur la mise de fond). 

Prêteur B

prêteur alternatif  = ce sont des institutions financières vérifiées et éprouvées qui prêtent selon certaines conditions. Les taux sont un peu plus élevés que dans le A, on doit mettre au moins 20 ou 25% d'apport et les zones géographiques acceptées sont limitées aux grands centres urbains.

Prêteur C

prêteur privé = ce sont des personnes individuelles qui prêtent leur argent à ceux qui en ont besoin. Là, les dossiers sont évalués au cas par cas mais il convient toujours de mettre minimum 20% d'apport car les prêts ne peuvent pas être assurés. Les taux sont aussi plus élevés que dans le A et même le B. 

  • Les prêteurs B et C facturent des frais de dossiers qui varient au cas pas cas et montent autour de 1-2% de la transaction à payer upfront et non remboursable si vous changez d'avis. 
  • Le but de ces prêteurs B et C n'est pas d'aliéner les acheteurs pendant 25 ans mais bien de donner un coup de pouce au démarrage. Les prêts sont consentis pour 1 ou 2 ans maximum et lorsque l'on présente le dossier, les courtiers, doivent obligatoirement présenter la stratégie de sortie. C'est à dire comment faire repasser les acheteurs dans le A à l'échéance du prêt B ou C. 

Promesse d’achat

compromis de vente (attention cependant il existe des spécificité) 

R
Ratios d’endettement

ici comme en Europe, vos revenus et vos dettes vont déterminer votre capacité d'emprunt selon un calcul très précis. Svp n’essayez pas de les calculer seuls et contactez-nous !

T
Taux fixe

le taux est fixé pendant la durée du terme

Taux variable

le taux varie pendant la durée du terme (en général 5 ans). Les mensualités ou la durée peuvent varier en fonction du contrat choisi

Terme

durée pendant laquelle l’acheteur est fermement engagé envers la banque et pendant laquelle le taux d’emprunt est consenti